L'article a été ajouté au panier

LA BIBLE DU SKI

PREPAREZ-VOUS A RETOURNER
SUR LES PISTES

L'hiver approche à grands pas et nous sommes tous impatients de reprendre nos habitudes sur la neige.
L'excitation nous donnerait presque le tournis, tout comme ces lumières de Noël colorées et clignotantes. Comme si elles marquaient la course contre la montre pour trouver le cadeau parfait à mettre sous le sapin. Au moment même où nous essayons de trouver les cadeaux de Noël et les décorations du sapin rangées au fond du garage, une rencontre se fait dans un coin presque reculé, dans le noir, on aperçoit nos grands skis Nordica, recouverts d'une fine couche de poussière.

Les chaleurs de l’été et les maillots de bain, ont pris le relais, laissant dans l'oubli nos athlètes les plus fidèles. Un frisson nous parcourt le long du dos et nous fait songer : « J'ai besoin de préparer mes skis pour cet hiver ! ».

Cette pensée frappante qui nous traverse, et à ses côtés apparaît le visage de notre skiman, que nous devons appeler rapidement pour revoir nos comètes. Les skis sont comme votre voiture : ils ont besoin du meilleur entretien pour pouvoir vous offrir les meilleures performances.

Tu es en retard ? Pas de panique, la Bible de Nordica est faite pour ça :
dévoiler les ficelles du métier pour vivre des hivers palpitants et vous faire découvrir les secrets et curiosités cachés derrière nos produits, pour nourrir notre passion commune.
La première étape nous aidera à mieux comprendre la construction du ski et, en particulier, nous identifierons celles qui nécessitent le plus d'attention avant de repartir sur les pistes.
Serrez vos boucles, c'est parti !
LA SEMELLE

La semelle du ski, généralement en polyéthylène, est la face qui entre en contact avec le manteau neigeux et assure la glisse du ski. Afin d’obtenir un minimum de friction, la semelle est gravée de petits gouttières plus communément appelée rainures pour favoriser l’évacuation des gouttes d’eau qui sont crées entre la neige et le ski. Si votre équipement n’est pas neuf, il est préférable de demander à votre bien aimé skiman de remettre à plat et de reboucher votre semelle pour éviter toutes irrégularités et imperfections. Un autre élément essentiel à la bonne glisse de votre semelle est le fart. En effet, ce dernier est une substance cireuse, constituée de résines et d'hydrocarbures, et généralement d'éléments complémentaires, tels que le fluor et d'autres minéraux.

Il existe différents types de farts en fonction de la température de la neige, de son degré d’humidité et de votre pratique.

LES CARRES

Pour avoir la meilleure synergie sur vos skis en descente, il est indispensable de se focaliser sur un autre aspect primordial : les carres. Les carres sont fabriquées à partir de longues bandes en métal découpée en fonction de la forme du ski formant le shape, déterminant l’accroche du ski, sa stabilité et son équilibre. Ils sont moulés et compressés avec tous les autres matériaux formant le ski grâce à une presse. Une fois le process de production terminé, les carres sont visibles de chaque côté sur toute la longueur de la semelle du ski, formant un angle à 90°. Ces deux perspectives servent à comprendre précisément l’élément clé de la préparation d’une carre : le champ et le plat de la semelle.

Le champ est le côté qui est perpendiculaire à la piste et son augmentation ou sa diminution va plus ou moins influencer l’accroche du ski. Le plat, au contraire, est le côté parallèle au sol et son utilisation implique la réduction/l'abaissement de la carre du ski par rapport à la surface plane de la semelle. En conséquence, une diminution significative améliorera la maniabilité des skis lors des changements de direction, tandis qu'une diminution plus légère favorisera les skieurs puissants et experts, avec un style plus agressif.

Le champ et le plat seront mesurés en fonction de paramètres angulaires. La valeur d'accord est marquée par le signe négatif -, dans un intervalle compris entre -0,5° et -1,5° ; tandis que l'angle est généralement compris entre 88° et 86°. La disposition suggérée à un skieur intermédiaire pour trouver le parfait compromis entre performance, contrôle et plaisir, suggère un angle de 88° et un réglage de -1,0°.

Tout comme le processus de fartage de la semelle, l'entretien des carres n'a pas non plus de délais spécifiques prédéfinis et dépend de variables telles que le type de neige et le niveau d'expertise du skieur, mais il sera tout de même plus facile de vérifier son état, étant donné qu'une fois l'usure atteinte, vous commencerez à remarquer une sensation d'instabilité sur la neige.

Dans les deux cas, pour le fartage et l’affûtage des carres, une règle d'or s'applique toujours : s'adresser à un professionnel qui vous proposera le meilleur résultat. De plus, un support professionnel vous garantira également un nettoyage de la semelle du ski et des carres, assurant un résultat final parfaitement performant.

Ce premier chapitre met en lumière l'importance de bien prendre soin du matériel, pour préserver sa durée dans le temps et ressentir les meilleures sensations sur la neige.
N'oubliez pas qu'à la fin d’une journée de ski, vous devez toujours prendre quelques minutes pour sécher vos skis, une astuce simple qui simplifiera la prochaine préparation de votre matériel.

En fin de saison, quand il sera temps de remettre les skis au placard en attendant le retour de la neige, assurez-vous de les avoir bien préparés, pour qu'une simple vérification avant de repartir sur les pistes suffise.

Le premier chapitre de la Bible du ski s'achève ici,
à bientôt sur les pistes !
Devenez Nordican
et connectez avec nous