histoire

Choisir la bonne longueur de skis

 

Bien que le niveau d’habileté
puisse vous guider vers le type
ou la catégorie de skis,
il dicte surtout la longueur des skis
que vous devriez utiliser. »

— Ethan Korpi, Product Manager, gestionnaire de produits et directeur des services régionaux chez Nordica aux États-Unis.

 

 

Autrefois, trouver la bonne longueur de skis était facile, il suffisait de se tenir debout et de lever le bras bien haut. Si la pointe du ski touchait votre paume, c’était dans la poche. 

À l’époque, les skis étaient principalement fabriqués en bois. Les constructions en fibre de verre ou en métal représentaient la nouveauté, l’exotisme. Et les carres étaient soit vissées à même le ski, soit tout simplement inexistantes. Oh que oui! Les skis en ont fait du chemin. 

Aujourd’hui, la conception et la construction des skis sont si perfectionnées que choisir la bonne longueur peut devenir aussi crucial que choisir la marque ou le modèle idéal. Achetez les meilleurs skis, mais trop longs, et vos Ferrari pourraient vous donner l’impression de conduire un dix-huit roues. Inversement, si vous achetez des skis trop courts, vous pourriez avoir l’impression de glisser… sur des pelures de banane. 

De nos jours, le choix de la bonne longueur de skis est dicté par plusieurs facteurs, notamment le type de ski que vous souhaitez utiliser. Les skis de carving, par exemple, sont généralement plus courts alors que les skis de poudreuse sont délibérément construits plus larges et plus longs. Bien qu’il soit important, comme l’a mentionné Ethan, de tenir compte du niveau d’habileté pour choisir la longueur idéale, ce n’est pas le seul élément à considérer. Votre âge, votre poids, votre grandeur et surtout le rapport de votre poids selon votre grandeur font également partie de l’équation. Afin de départager la réalité de la fiction, et de connaître l’avis d’un professionnel, je me suis entretenu avec Michael Rogan.

 

Pour les enfants

« Règle générale, les enfants devraient posséder des skis dont la longueur se situe entre leur sternum (là où les côtes s’attachent) et leur nez, » dit Michael. 

 

Pourquoi choisir des skis plus courts?

On choisit des skis plus courts (hauteur du sternum) si l’enfant :

  • est léger pour sa grandeur
  • est débutant ou un skieur plus prudent
  • skie principalement sur piste et privilégie les petits virages rapides 
  • développe encore ses habilités en virage, son pilotage et ses pivots. 

Michael ajoute : « Une chose dont plusieurs oublient de tenir compte, c’est la coordination générale de leur enfant. Si votre enfant est plutôt maladroit, un ski plus court sera plus facile à manœuvrer et lui procurera plus de plaisir. » 

 

Pourquoi choisir des skis plus longs?

On choisit des skis plus longs si l’enfant :

  • est costaud pour sa grandeur
  • est de niveau avancé et aime la vitesse 
  • skie principalement en hors-piste
  • recherche un ski avec un peu de rocker.

« Si votre enfant recherche de la stabilité et qu’il aime les sauts, un ski plus long, procurant plus de surface au talon pour faciliter l’atterrissage, pourrait être un bon choix, » dit Michael. 

De nos jours, plusieurs boutiques offrent des programmes d’échange de skis pour enfants. Résistez à l’envie d’acheter un ski « avec lequel votre enfant grandira. » Des skis plus longs que la taille suggérée pour votre enfant ne sont PAS recommandés.  

 

Pour les femmes

« Pour les femmes, la tendance était auparavant d’offrir des skis plus courts. Je comprends l’idée, mais j’ai aussi vu trop de femmes skier avec des skis trop courts pour leur niveau d’habileté. Si vous êtes une bonne skieuse, vous avez besoin de stabilité, » conseille-t-il.

Il précise : « En principe, pour les femmes, il faut rechercher des skis dont la pointe arrive entre la clavicule et le nez. » Les débutantes qui skient plus lentement ont besoin de skis faciles à piloter et à manier dans les virages. Selon Michael, « les skis pour débutantes devraient arriver entre la clavicule et le menton. Et la tendance pour les skis de carving, comme les skis de slalom, est de choisir des skis encore plus courts. » Les skieuses de poudreuse en haute montagne devraient quant à elles privilégier les skis plus longs. 

Michael poursuit : « Avec l’avènement du rocker (un profil early rise à la spatule et au talon) et l’emploi de matériaux plus légers tels que le noyau de balsa de Nordica, on peut désormais trouver des skis plus longs qui demeurent légers. Plusieurs facteurs sont à considérer pour prendre la meilleure décision. Comme pour tout, je vous recommande de tester, d’être honnête envers vous-même et de poser des questions. Ne vous fiez pas qu’à un seul avis. »

 

Pour les hommes

Aux hommes, Michael recommande des skis qui arrivent « entre votre clavicule ou votre menton et le dessus de votre tête; selon votre grandeur, votre poids, votre niveau d’habileté et le type de ski recherché. » 

Il poursuit : « Prenons mon exemple, je mesure tout près de six pieds et je pèse 190 livres. Si je cherchais un ski pour faire du hors-piste ici, à Heavenly Valley (Californie), où les pistes étroites sont rares et où les sous-bois sont plutôt ouverts, j’irais vers un ski plus long puisque je skie avant tout dans des espaces ouverts à plus grande vitesse. Nous recevons aussi beaucoup plus de neige. » 

 

« Par contre, si je skiais principalement dans les sous-bois de la côte est, où la neige est moins profonde, je n’aurais pas besoin d’autant de flottaison. Et vu l’étroitesse des couloirs dans ces sous-bois, un ski plus court, plus facile à manœuvrer me serait beaucoup plus utile qu’un ski plus long et plus stable. »  

« Appliquer la logique de l’Est dans l’Ouest mènerait à choisir des skis trop courts. À l’inverse, appliquer la logique de l’Ouest dans l’Est aboutirait à choisir des skis trop longs, » résume-t-il.

 

Adultes : pourquoi choisir des skis plus courts?

Règle générale, pour les adultes (hommes et femmes), on choisit des skis plus courts si on : 

  • est débutant ou intermédiaire
  • est léger pour sa grandeur
  • recherche un ski de carving
  • préfère les virages courts et rapides sur piste.

 

Adultes : pourquoi choisir des skis plus longs?

On recommande des skis plus longs aux adultes qui :

  • sont de niveau avancé ou expert
  • aiment la vitesse et préfèrent les virages longs 
  • skient principalement hors-piste
  • sont de stature plus costaude
  • cherchent un ski avec beaucoup de rocker.

Michael conclut : « Faites un peu de recherche, faites le point et partez de là. Au moment de prendre une décision, faites-vous aider par quelqu’un qui connaît vos habitudes, un moniteur ou un ami. Soyez sceptique, mais ouvert d’esprit. Surtout, soyez honnête envers vous-même, respectez vos capacités et les raisons pour lesquelles vous achetez des skis. Un écart de deux ou trois centimètres d’un côté ou de l’autre ne fera pas vraiment de différence, mais il en sera tout autrement de dix ou quinze. » 

 

 


Michael Rogan est un ancien entraîneur de l’équipe de ski des États-Unis et de l’équipe de démonstration de la PSIA et de l’AASI. Il est directeur des opérations à Portillo, au Chili, et moniteur de ski à Heavenly Valley, en Californie, où il enseigne, forme et entraîne. Michael est également membre de l’équipe Nordica depuis 19 ans.  

 

Dave Fonda
View Also
"Become a Nordican and connect with us"
abonner à la newsletter